Comment savoir si vous avez un doigt cassé ?

Quel que soit votre secteur d’activité, vous n’êtes jamais à l’abri du danger. Un accident de circulation, un incident au sport, une mauvaise manipulation d’appareils sont autant d’éléments qui peuvent vous casser un doigt. Dans une telle situation, il est important de vérifier votre état afin de prendre les mesures qui s’imposent. Quels sont les signes qui prouvent que vous avez un doigt fracturé ? Découvrez-les ici.

Les douleurs insoutenables

Plusieurs signes peuvent vous amener à savoir si vous avez un doigt cassé. Les douleurs insoutenables viennent en premier. Si vous ne l’avez jamais vécu, sachez que ce phénomène peut être particulièrement pénible. Il peut l’être encore plus lorsque l’os sort de la chair.

Si vous ressentez donc des douleurs vives au niveau d’un doigt, c’est qu’il est vraiment cassé. Dans le cas où il n’y en aurait pas, vous souffrez simplement d’une entorse et votre situation n’est pas très grave. Pour de plus amples informations sur le sujet, cliquez ici maintenant.

La déformation du doigt

La seconde manière de déterminer si vous avez un doigt cassé, c’est de l’examiner. Si celui-ci s’est effectivement fracturé, vous remarquerez une déformation par rapport à son état habituel. Vous aurez par exemple beaucoup de difficulté à réaliser de simples mouvements. Aussi, il vous sera dur de le redresser sans éprouver une forte douleur. Si tel est le cas, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la santé pour une opération.

Le gonflement du doigt et la présence de bleus

Enfin, le dernier moyen de vous assurer de la fracture de votre doigt, ce sont les gonflements et la présence de bleus. En effet, si votre membre est vraiment cassé, vous constaterez une augmentation du volume et une variation de la couleur de votre peau.

En somme, plusieurs éléments peuvent indiquer si vous avez un doigt cassé. Prenez en compte les méthodes proposées plus haut afin de savoir la solution à adopter.