La prostate : tout ce qu’il faut savoir !

La prostate est un organe vital pour l’homme. Elle intervient notamment dans le système de production de l’homme en facilitant la sécrétion du liquide prostatique. Cet organe est tellement important que lorsqu’elle est affectée, cela a de lourdes conséquences sur l’appareil génital. Plusieurs milliers de personnes souffrent dans le monde des maladies prostatiques. L’Organisation mondiale de la santé estime en moyenne à 12 685 de personnes qui sont atteintes d’une infection prostatique. Découvrez dans les lignes suivantes des éléments de réponses sur la fonction de la prostate, ses infections et les moyens de les traiter.

La prostate : fonction et types d’infections

La prostate est une glande de petite taille qui se situe dans la vessie de l’homme. On la retrouve juste avant le rectum dans la vessie et est traversée par l’urètre qui facilite l’élimination de l’urine. La prostate a une fonction déterminante dans le système de reproduction de l’homme en stimulant la production du liquide prostatique qui nourrit et protège les spermatozoïdes. Assez d’information sur la prostate sont à découvrir en poursuivant la lecture de cet article.
En effet, le rôle et la fonction de la prostate dans le système de reproduction apparaissent donc assez capitaux. C’est pour cela que nous devons savoir nous protéger pour éviter les risques d’infection de la prostate. Il en existe plusieurs, dont la prostatite qui se manifeste par une inflammation de la prostate et qui est traitée avec des antibiotiques. Il y a aussi l’hypertrophie de la prostate qui se manifeste par un agrandissement de la prostate dû à des anomalies hormonales qui est une augmentation du volume de la prostate provoquée par la régénération supplémentaire de certaines cellules de la prostate. D’autres infections comme le cancer de la prostate existent et font ravages.

Comment diagnostiquer les infections prostatiques ?

Il existe plusieurs types d’examens qui permettent de diagnostiquer les infections prostatiques. Vous pouvez par exemple faire un examen rectal qui consiste à insérer un doigt ganté lubrifié dans le rectum pour la palper afin d’apprécier l’état de fonction de ce dernier. Il y a aussi l’antigène spécifique de la prostate (PSA), l’échographie de la prostate, etc.