Les troubles de la prostate : cas du cancer de la prostate

À partir d’un certain âge, notamment après la cinquantaine, les hommes sont plus exposés au cancer de la prostate. Les statistiques ont révélé que le cancer de la prostate occupe la 3ème place dans le classement des cancers qui cause plus de décès. Nous vous invitons à découvrir dans cet article, les symptômes et traitements du cancer de la prostate.

Les symptômes et les techniques de dépistage du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est causé par la transmutation exagérée des cellules qui enveloppent la prostate. Ces cellules transmutent, deviennent de tumeur et commencent par grossir. Dans cette prise de volume, elle peut atteindre d’autres organes. Le cancer de la prostate ne se découvre, en général, que tardivement chez le patient. Il se manifeste par des envies fréquentes de miction, de longue poussée lors de la miction, des mictions à faible jet. Il se caractérise également par la présence de sang dans l’urine (hématurie), la difficulté à uriner (dysurie), des fuites urinaires et de douleur prostate. Le cancer de la prostate peut être détecté grâce au toucher rectal ou aux examens tels que les biopsies de prostate.

Les traitements pour soigner le cancer de la prostate

Nous vous présentons cinq différents types de traitements. Il y a la curiethérapie, elle est optée dans le cas du traitement du cancer présentant moins de risque pour le patient. La prostatectomie, elle consiste lors d’une opération chirurgicale, à retirer la prostate et les vésicules. La chimiothérapie intervient dans les cas de cancer de prostate de type métastatique et résistant. L’hormonothérapie, selon la phase d’évolution et du type du cancer, elle peut être jumelée à la radiothérapie. L’hormonothérapie consiste à empêcher la sécrétion des hormones qui sont à l’origine de la croissance de la tumeur. Quant à la radiothérapie, elle consiste, grâce à l’irradiation de la prostate par des rayons, à la destruction des cellules cancérigènes.