Rejet de prêt immobilier : quel processus suivre ?

Pour une raison ou une autre, votre banque a rejeté votre dossier de prêt immobilier ? Ce sont des choses qui arrivent. Mais au lieu de se lamenter, vous devriez vous lever et essayer de faire tourner la chance de votre côté. Comment faire cela ? C'est ce que vous allez découvrir dans cet article.

Le changement de banque

Le fait que votre banque ne veuille pas vous octroyer un prêt immobilier, ne signifie pas que toutes les banques de la place, ne veulent pas non plus vous aider. Par conséquent, dès que vous avez connaissance du rejet de votre dossier et que rien ne peut être fait pour que ce rejet soit revu, vous pouvez déposer votre dossier dans une autre banque de la place. Certainement que les critères ou les conditions d'octroi de crédit du genre, sont moins stricts à leur niveau. Cependant pour plus de garantie,lisez ceci  pour être sûr que vous êtes bien qualifié pour un tel crédit. Au cas où même une autre banque refuse de vous faire ce prêt désiré, vous pouvez encore sauver votre face.

L'appel à la clause de compromis de vente

Lorsque vous avez fait appel à une banque pour un prêt, c'est que vous voulez acheter une maison ou que vous voulez en construire une. S’il s'agit d’un achat, normalement, pour bien faire les choses, vous deviez faire intervenir la clause de non obtention de prêt dans votre contrat. Ce contrat vous met à l'abri de toutes formes de pénalité ainsi que de pertes de votre avance dans l'achat que vous voulez effectuer. En faisant appel à cette clause du contrat, vous pouvez facilement et sans répercussions négatives vous retirer de l'achat de la maison. Bien évidemment, ceci est possible lorsque vous présentez les preuves du refus effectué par la banque. Au moins dans ce cas, vous ne perdez pas tout.